Recrutement boomerang : votre entreprise ne devrait plus hésiter

4 min de lecture

Alors que le marché du travail devient de plus en plus flexible, certaines sociétés ont recours au recrutement dit « boomerang », une stratégie qui vise à réintégrer un ancien collaborateur. Vouée à s’intensifier, cette pratique pourrait bouleverser les standards de l’embauche.

Par Léa Masseguin

Steve Jobs a démissionné d’Apple en 1985, avant de revenir – douze ans plus tard – dans la société qu’il avait fondée. On connaît la suite : en lançant l’iMac, l’iPod, l’iPhone puis l’iPad, l’entrepreneur américain a propulsé l’entreprise vers de nouveaux sommets, augmentant sa capitalisation boursière de 3 milliards à 347 milliards de dollars.   Ces dernières années, le […]

Vous devez être abonné à People at Work pour continuer de lire cet article.
Découvrez nos offres d'abonnements

Déjà abonné ? Connectez vous :